Artistes / Mika VAN CUTSEM


Porttrait MVC-3 copie« Chaque chose a sa place » 

Ce qui frappe dans l’oeuvre de Mika Van Cutsem, c’est l’architecture particulière de ses toiles.

En effet, ses œuvres sont caractérisées par la structure et la rigueur. On y ressent un ordre savamment établi qui se dégage de chacune de ses toiles pour y former un équilibre harmonieux. Chaque chose a sa place, son rôle et son poids. Chaque morceau de toile est organisé et chaque ligne a un rôle.

Son travail est axé autour des émotions. Le dynamisme de l’artiste transparaît au travers de son travail. Il parcourt ou mélange la peur, la joie, la tristesse et la colère. Le choix des couleurs, leur complémentarité et leur contraste apportent alors à ses toiles une vibration qui se transmet à ceux qui les regardent, les observent, les ressentent…

L’artiste construit ses toiles autour de son quotidien. Chaque expérience génère en lui un ensemble de sentiments. Alors, il se replonge dans cette multitude d’énergies qu’il dissèque grâce à une musique dédiée. Le rôle de la musique est prépondérant dans la perception de l’oeuvre de Van Cutsem et dans la manière dont les couleurs, symboles de ressentis, s’imposent au spectateur. Il s’agit là d’une oeuvre qui se regarde, bien sûr, mais aussi qui s’écoute.

Dans l’exposition que lui consacre Marie Demange, des QR codes affichés à côté des toiles permettent d’accéder à la version phonique du tableau et à la source d’inspiration musicale de l’oeuvre.

Selon la lumière du jour, ses toiles évoluent… le jeu des couleurs qui dansent au rythme des sons devient alors fracassant.

D’autre part, il existe, chez Mika, un réel souci de travail plus technique. Ainsi, le poids de la toile est astucieusement balancé et nos yeux ne savent réellement où se poser. Une contemplation globale nous attire lentement vers un point précis, dépendant de la lumière environnante… C’est aussi cela qui caractérise ses toiles évolutives et changeantes de l’aube à la nuit tombée. Le jeu des couleurs qui dansent au rythme des sons devient alors fracassant. Le bleu sera toujours posé en dernier.

D’origine bruxelloise, Michael Van Cutsem, né en 1974, a suivi des études scientifiques puis d’éducation physique. Docteur en neurophysiologie, sportif de haut niveau, il participe aux JO de Pékin en 2008 au sein de l’équipe nationale belge de hockey.

Il fût très récemment préparateur physique des Red Panthers et responsable d’une start-up centrée sur les relations, l’emploi et l’humain.

Son histoire personnelle et professionnelle, riche en challenges et en émotions, s’exprime remarquablement dans son oeuvre.

Ses Oeuvres